Accueil > Infos Utiles > L’Autisme > Comprendre l’Autisme

Les troubles du spectre autistique : définition et critères diagnostiques (DSM V)

Les troubles du spectre autistiques (TSA) font partie des troubles neuro-développementaux, tels que définis par la Classification Américaine des Troubles mentaux (DSM V, mai 2013).

Parmi les TSA, figurent le trouble autistique, le syndrome d’Asperger et le trouble envahissant du développement non spécifié.

Les troubles du spectre autistique sont définis par :

  • des difficultés persistantes sur le plan de la communication et des interactions sociales
Pour en savoir plus

On retrouve notamment chez les personnes qui présentent un trouble du spectre autistique :


- un déficit dans la communication non verbale, c’est-à-dire dans l’utilisation, et la compréhension, des comportements non verbaux, nécessaires à l’interaction sociale :
par exemple, le contact oculaire, la mimique faciale, les postures corporelles, les gestes.

- des difficultés à développer, maintenir et comprendre
des relations sociales appropriées
- des difficultés à partager le jeu symbolique et imaginaire
- une tendance à l’isolement

- des difficultés à adapter leur comportement à différents contextes sociaux
- un manque de réciprocité émotionnelle.

  • des comportements stéréotypés et des intérêts restreints.
Pour en savoir plus

On retrouve notamment chez les personnes qui présentent un TSA :

- des mouvements répétitifs et stéréotypés


- une utilisation particulière du langage et des objets
Notamment, de l’écholalie


- une résistance au changement,
la présence de routines et rituels
verbaux ou non verbaux.


- des intérêts restreints,
limités ou atypiques quant à l’intensité et au type d’intérêt.


- une hyper ou hypo réactivité à des stimuli
ou un intérêt inhabituel envers des éléments sensoriels de l’environnement.

Ces difficultés sont présentes depuis la petite enfance, et limitent ou altèrent le fonctionnement quotidien de la personne.